Histoire

Le Nigeria (ou Nigéria), situé dans le golfe de Guinée, est de loin le pays le plus peuplé d’Afrique avec plus de 140 millions d’habitants1. Malgré une production de pétrole importante, le Nigéria demeure un pays relativement pauvre, en raison notamment d’une très forte corruption. Malgré la tenue d’élections au suffrage universel, la démocratie n’est pas établie, le dernier scrutin ayant donné lieu à des fraudes massives selon les observateurs internationaux. Depuis 1991, la capitale du Nigeria est la ville nouvelle d’Abuja.

Le Nigeria possède 4047 km de frontières terrestres, et 853 km de littoral. Il est bordé à l’ouest par le Bénin (773 km), à l’est par le Cameroun (1690 km), au nord par le Niger (1497 km), et par le Tchad au nord-est (84 km). Le Nigeria est une République fédérale d’après la Constitution datant de mai 1999. L’actuel président, à la fois chef de l’État et chef du gouvernement, est Umaru Yar’Adua.